dimanche 20 juillet 2014

LE SIMULACRE

Photo Nathanaëlle C.


Si un roman de Jean-Luc Marcastel atteint, à mes yeux, le sommet de perfection que tient déjà Frankia, c'est bien le Simulacre ! (A dire vrai, ils sont tous dans un mouchoir de poche, mais le Simulacre vient cependant tutoyer Frankia à la même hauteur, avec les Enfants d'Erébus lol) 





Le Simulacre... Un hommage incroyable à Alexandre Dumas et à George Lukas ! Imaginez D'Artagnan sortir de son fourreau le sabre laser d'un Jedi

Le nouveau lecteur peut se demander si l'auteur est resté fidèle à la verve, à l'humour et au sens dramatique de Dumas, aucun souci : c'est une réussite ! Mais on connait bien Jean-Luc, il ne trahirait pas Dumas ! lol

On est très vite embarqués dans cette histoire de Mousquetaire du Roy menée par des personnages attachants. Il y a ceux que l'on connait déjà grâce à Dumas, D'Artagnan et Planchet, puis d'autres, comme la Goupille (qui entre nous, n'a rien à envier à la Roussotte de Louis le Galoup ! lol Même caractère, même intrépidité, même joli minois, même rousseur et tout aussi fine mouche que Margot, mais la comparaison s'arrête là : la Roussotte, c'est la Roussotte, et la Goupille, c'est la Goupille ! lol

On reconnait bien D'Artagnan. Toujours fougueux et Gascon (tête brûlée au caractère impétueux dont Planchet fait toujours les frais ! lol) On suit le Simulacre dans ses étonnements : Où l'auteur va-t-il chercher tout cela ? Quel imaginaire et quel univers ! D'Artagnan, celui que nous allons suivre après la mort de l'original, ne manque pas de piment. Il est né, comme le héros de la série XY, sans nombril... 

Passons aux patibulaires... L'Ankou, issu des légendes bretonnes avec son faciès épouvantable et sa faux, ses sbires comme le Congre ou la Paluche, les impitoyables mécanomates du Cardinal... Les "Chats" ailés du Cardinal... Ce petit monde-là n'est pas très recommandable, il est surtout très dangereux... On tombera également sur Rochefort, sans compter sur le retour de la vénéneuse Milady...  

Il y a aussi cet univers incroyable dans lequel évolue notre héros... On est comme lui, on découvre tout, à commencer par son "Cheval Jaune"... Pratique, très pratique cet engin ! lol Quant à l'intrigue, elle ne laisse pas de marbre, bien ficelée, bien tricotée, nous n'allons pas nous ennuyer au fil de la lecture des 3 tomes prévus.

Je n'ai qu'une seule chose à ajouter, car je ne voudrais pas vous briser le suspens (oh je n'aurais pas aimé que l'on me dévoile à l'avance toutes les surprises dont j'allais m'émerveiller au fil de cette lecture ! ) : on a envie de lire la suite, tout de suite ! Vivement le Tome 2 ! 

"Le Simulacre" de Jean-Luc Marcastel à paraître en Octobre 2014 aux Editions du Matagot - Illustrations de Jean-Mathias Xavier


Photo Nathanaëlle C.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire